gototopgototop
Luttes et avancées
Lutte gagnante : le conseil des prud’hommes de Montpellier exige la réintégration d’un cheminot Imprimer Envoyer
Lundi, 17 Septembre 2018 07:22

 

 La répression syndicale se poursuit chez les cheminots avec de nombreux camarades poursuivis par la direction pour des faits qu’ils n’ont pas commis.
Cela a été encore le cas le 14 mai dernier dans la gare de Nîmes, où lors d'une opération de blocage, un des cheminots a allumé un fumigène sur les voies.
Accusé d'être à l'origine de plusieurs retards de train, le cheminot est susceptible d'être licencié pour faute grave. Après un conseil de discipline et une assemblée extraordinaire de la direction de la SNCF, la CGT Cheminots a demandé l'arrêt immédiat de la procédure de sanction. Durant tout l’été la mobilisation s’est poursuivie, une pétition a recueilli des milliers de signatures (près de 10 000).
Jeudi dernier, le jugement est tombé, le tribunal des prud’hommes est favorable à la réintégration dans son service (établissement infra logistique) de la SNCF de Nîmes. Si la SNCF ne s'exécute pas sous huit jours, elle s'expose à une astreinte de 1 000 euros au quotidien, une décision maintenue en cas d'appel.
C’est un nouveau camouflet cinglant pour la direction de la SNCF. La CGT appelle à poursuivre la mobilisation aussi sur cette question le 27 septembre, jour où la DIRECCTE se prononcera concernant l’autorisation de licenciement.

 
Préavis de grève gagnant à La Poste du Grau du Roi (30) Imprimer Envoyer
Mardi, 28 Août 2018 06:18

 

Le 9 août dernier, le personnel du centre courrier du Grau du Roi a déposé un préavis de grève illimitée à partir du 13 août.
Cette grève a été décidée suite aux multiples tentatives du personnel de dialoguer avec la direction.
La grève était prévue jusqu’à ce que les conditions de travail reviennent à la normale, avec 90% de grévistes du personnel titulaire.
Suite à ce préavis, la direction a reconnu qu’elle n’avait pas été réactive sur les demandes des agents et s’engage désormais à être plus à l’écoute afin de retrouver une cohésion sociale sur le site.
Des engagements ont été pris par la direction concernant la climatisation, la mise à jour du planning, le covoiturage, des moyens en personnel, parc auto, comblements, heures supplémentaires, le remplacement estival, le statut des agents seniors, le traitement des objets volumineux, appel au volontariat, respect des règles, etc.
La CGT a retiré le préavis, tout en annonçant qu’elle suivra attentivement le respect des engagements pris par la direction.

 
AGIR ENSEMBLE POUR LE PROGRES SOCIAL Le 28 JUIN 2018 - En grève et en manifestation inter-régionale à Montpellier Imprimer Envoyer
Jeudi, 21 Juin 2018 14:23

 

Tract rassemblements_CGTs luttes sont nombreuses et nous saluons le courage et la détermination des cheminots en grève depuis le 3 avril, mais aussi les salariés des services publics, de l'énergie, des professions de santé, EHPAD et Hôpitaux, du commerce, des transports, de la métallurgie et de la chimie, de la Poste, qui se battent pour des services publics de qualité, pour l'emploi, les salaires et de bonnes conditions de travail.

La CGT appelle l'ensemble des syndiqué-es et des salarié-es des entreprises du Gard à agir, du privé comme du public, et à participer nombreux à la manifestation inter-régionale de Montpellier à 13 heures pour nous faire entendre sur nos revendications.

 Pour des services publics de qualité

 Pour une juste répartition des richesses et rémunération du travail

 Pour des conventions collectives et des statuts garantissant des droits des salariés à travailler dignement

 Pour une protection sociale solidaire, des droits à une retraite et allocation chômage décentes

Face à un gouvernement qui satisfait les désidératas du capital et de la finance avides de dérèglementation et de précarisation des salariés, face à une gestion financière des Services Publics au détriment des besoins des citoyens, face à la remise en cause des aides sociales pour les plus fragiles, tout ceci à travers un discours politique opposant les uns aux autres et méprisant la population.

Il n'y a qu'une seule solution ! Ne rien lâcher et c'est ce que la CGT appelle dans l'unité !

Avec les salariés du privé comme du public, avec les travailleurs, les chômeurs, les retraités et les étudiants. Pour un droit du travail protecteur, des conventions collectives de haut niveau. Pour un statut des agents des Services Publics et Fonctions Publiques garant de l'indépendance et la neutralité. Pour le bien commun et nos services publics. Pour notre système de protection sociale solidaire.

Dans le Gard:

 Rassemblement à Nîmes devant la Gare SNCF à partir de 11 heures

 Rassemblement à Alès devant la Gare SNCF = 10 heures

 Rassemblement à Bagnols Sur Cèze devant la Gare SNCF = 12 heures

Manifestation inter-régionale à Montpellier à 13 heures

(Rassemblement Boulevard de Strasbourg à Montpellier)

Les bus partiront des 3 localités à l'issue des rassemblements

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (Tract rassemblements CGT.pdf)Tract rassemblements CGT.pdf[ ]181 Kb
 
Le Combat continue avec la CGT...Au Drive Leclerc d’Alès comme à Cora Alès ! Imprimer Envoyer
Lundi, 18 Juin 2018 13:57

 

Tract bis_2_15_juin_2018Pour l’heure, des recours en justice contre leurs employeurs sont prévus :
Pour Philippe de Cora concernant le recours hiérarchique auprès du Tribunal Administratif
Pour Antoine et Patrice, nos deux camarades licenciés abusivement
Afin de soutenir financièrement les camarades dans leur procédure juridique et de soutenir financièrement les 2 camarades du Drive Leclerc licenciés après une mise à pied conservatoire qui les ont privés de rémunération pendant plus d’un mois.
Nous sollicitons l’ensemble des syndicats Gardois afin de participer à la solidarité financière.
Merci d’adresser vos dons à : Union Départementale CGT du Gard (à l’ordre de UD Cgt Gard) en précisant sur le dos du chèque la formule suivante : « Solidarité Philippe Cora Alès et Antoine et Patrice Leclerc Drive Alès ».
Nous ne pouvons accepter la régression et devons répondre à cette nouvelle attaque contre la CGT et contre la liberté syndicale !
Pour cela nous invitons l’ensemble des syndicats à poursuivre notre démarche revendicative en adressant par FAX la motion de soutien que vous trouverez en pièce jointe, et aussi en faisant signer la pétition massivement autour de vous (et la retourner à l’UD) afin de peser sur la situation. EN pièce-jointe, la pétition à signer !