gototopgototop
Lire la suite... Travailler toutes, travailler tous, travailler mieux et travailler moins !    

Travailler toutes, travailler tous, travailler mieux et travailler moins !

A la Une

La campagne portant une nouvelle réduction légale du temps de travail à 32 heures marque des points dans le débat public et auprès des salariés.

Lire la suite...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2011 JoomlaWorks Ltd.

22

Sep

2017

Jeudi 28 septembre : tous ensemble dans la rue avec les retraités Imprimer Envoyer

21752153 1678274605539237_5074944186822094810_nParce que nous sommes tous « retraitables » donc tous concernés, soyons tous dans la rue avec les retraités lors de la journée nationale d’action le jeudi 28 septembre 2017. A 10h00 à Alès (sous-prefecture), à 11h00 à Bagnols ( Poste) et à 14h30 à Nîmes (Préfecture)

 

22

Sep

2017

Communiqué de presse du syndicat CGT des cheminots de Nîmes Imprimer Envoyer

Au travers de ce communiqué, la CGT cheminot de Nîmes alerte les gardois sur les conséquences des décisions de la SNCF annoncées officiellement ce mercredi 20 septembre 2017.

En l'occurrence : « La fermeture totale et définitive du triage de Nîmes et l'arrêt du service public ferroviaire sur le bassin nîmois à compter du 12 décembre 2017 ».

A l'heure où certains pointent du doigt la dette du ferroviaire dans notre pays, les explications évoquées par la direction SNCF pour justifier la fermeture du triage de Nîmes est révélatrice des raisons pour lesquelles la SNCF, les cheminots et les usagers portent une dette d'une telle ampleur (54 milliards d'euros).

Ainsi à partir de décembre 2017, l'ensemble du trafic ferroviaire FRET sera détourné par le contournement Nîmes-Montpellier (CNM) afin de contribuer au financement de ce dernier.

A l'origine le CNM devait être majoritairement financé par le passage de TGV à destination de Montpellier.

La Suite...
 

22

Sep

2017

LOI TRAVAIL XXL : Le mouvement s'élargit dans la rue et les entreprises Imprimer Envoyer

 

21-septPlus de 200 rassemblements et manifestations, partout en France. Des milliers d'arrêts de travail dans tous les secteurs d'activité ; plusieurs centaines de milliers de manifestants et bien d'autres initiatives, c'est bien la preuve qu'après le 12 septembre, la mobilisation s'inscrit dans la durée.
Partout dans les professions, les travailleurs entrent dans le mouvement de contestation contre la loi travail XXL et exigent un droit du travail synonyme de progrès social.
Dans tous les départements, l'unité syndicale s'élargit. Les cortèges se parent des couleurs de l'ensemble des organisations syndicales.
C'est le résultat de la tenue d'assemblées générales, de réunions dans les entreprises et les services dans lesquelles les salariés prennent connaissance des mesures néfastes des ordonnances Macron et débattent de leurs exigences en matière de salaire, d'emplois et de conditions de travail.

La Suite...
 

19

Sep

2017

REMISE DU RAPPORT DE L'OCDE : Toutes les raisons de se mobiliser ! Imprimer Envoyer

 

L'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), un laboratoire du libéralisme, a livré au ministre de l'Économie son rapport annuel sur la France.
Voici le résumé de ce rapport : « L'activité économique progresse mais renforcer la croissance aiderait à maintenir le niveau de protection sociale ; Trop de personnes sont exclues du marché du travail ; Une stratégie de long terme aiderait à réduire la dépense publique et améliorer ses effets sur l'équité. »
Derrière ces mots en « trompe l'œil » se cachent un plaidoyer pour les politiques libérales et un encouragement du tandem Macron-Philippe pour persévérer dans cette direction.
Ainsi, l'OCDE applaudit des deux mains les ordonnances Macron, entre autres, pour renforcer la « flexibilité du marché du travail » et affaiblir les juges prud'homaux.

La Suite...