gototopgototop
Lire la suite... Travailler toutes, travailler tous, travailler mieux et travailler moins !    

Travailler toutes, travailler tous, travailler mieux et travailler moins !

A la Une

La campagne portant une nouvelle réduction légale du temps de travail à 32 heures marque des points dans le débat public et auprès des salariés.

Lire la suite...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2011 JoomlaWorks Ltd.

22

Jan

2018

Les salariés d ela STDG en grève ! Imprimer Envoyer

 

stdgLes salariés avec leur syndicat CGT de la STDG (Edgard et Tango) en grève aujourd'hui pour dénoncer les mauvaises conditions de travail, la suppression de contrôleur, le manque de personnels pour assurer leur mission et garantir la sécurité au service de transport pour la population. Plus de 100 salariés en grève sur les 180 que compte le site !

 

16

Jan

2018

Les agents des EHPAD dans l'action le 30 janvier 2018. Imprimer Envoyer

tract du_30_janvier_USDRendez-vous le 30 janvier à 15 heures devant la Préfecture de Nîmes.

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (tract du 30 janvier FB.pdf)tract du 30 janvier FB.pdf[ ]135 Kb
 

16

Jan

2018

En Occitanie, la CGT tient en échec le forum "Action Publique" Imprimer Envoyer

 

Le 12 janvier, se tenait à Toulouse le deuxième forum gouvernemental « Action Publique 2022 ». Il n'a réuni qu'une poignée de directeurs triée sur le volet. Un très faible nombre au regard de ce que devait être « un évènement régional RH » selon la volonté gouvernementale. C'est un échec ! Gérald Darmanin n'a pas réussi à faire adhérer les personnels des trois fonctions publiques au programme de casse des services publics voulue par Emmanuel Macron.

A contrario, en moins de quatre jours, la CGT a réuni plus de 200 militants du public et du privé pour participer à un contre-forum revendicatif, porteur d'une ambitieuse fonction publique du XXIème siècle. En présence de la FSU, de plus de 40 syndicats CGT de la fonction publique territoriale, de l'Etat, de la santé, de l'action sociale, de la poste, de l'énergie ou encore de la métallurgie, la CGT tient en échec le forum « Action Publique ».

Il y a 10 ans, en plein crise économique, les services publics avaient été salués par tous comme amortisseurs de cette crise majeure. Demain, le capital veut mettre la main sur les milliards d'euros produits par les fonctionnaires dans les missions de services publics au service de l'intérêt général et des usagers.

La Suite...
 

12

Jan

2018

Les premiers licenciements en rupture conventionnelle collective commencent ! Imprimer Envoyer

 

Les premiers licenciements en rupture conventionnelle collective commencent ! Les ordonnances Macron devaient faciliter l’emploi…

Comme l’avait dénoncé la CGT, c’est tout le contraire qui se passe.
L’idée que licencier plus facilement aiderait à lutter contre le chômage pourrait être risible si elle n’allait pas encore provoquer des drames humains…
L’encre des textes de loi sur l’élargissement des modalités facilitant les ruptures conventionnelles a tout juste eu le temps de sécher, que de nombreuses entreprises s’en servent dès aujourd’hui pour « dégraisser » leurs boîtes. C’est la première mesure de la loi Macron à se mettre en place, mesure qui du reste, n’était pas prévue dans le projet initial.
Elle permet d’écarter toutes les règles du licenciement économique collectif en cas de plan de départs volontaires, et notamment de permettre à l’employeur de se soustraire à la mise en place d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).
Ce dispositif est le moyen de contourner la procédure de licenciement économique. Avec la rupture conventionnelle collective, l’employeur n’aura plus l’obligation de justifier de difficultés économiques et de favoriser le reclassement des salariés licencié·e·s. Ainsi, les garanties contenues dans les procédures de licenciements économiques sont éclatées.

La Suite...